Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre





Je me présente à vous non pour témoigner avec la sempiternelle compassion des vedettes du grand bal presque trentenaire de l'UMP-S mais pour agir sur le terrain, défendre nos valeurs et construire l'avenir de vos enfants en Anjou.

L'Anjou mérite un renouvellement du paysage politique...des familles politiques. Il faut laisser tomber le rouge-à-lèvre et réinvestir la politique de sa fonction première : protéger le peuple contre les grands malheurs publics plutôt que de s'échiner à lui fabriquer du bonheur privé. Ce propos n'est pas flatteur, mais il est du devoir de l'homme public respectueux de sa nation de dire ce qui ne va pas et surtout d'agir sur les causes, pas de maquiller les symptômes !


En effet, ma conviction profonde est que la droite bisounours nous conduit tout droit vers le socialisme. C'est pourquoi, il faut que la France rurale, patriote et républicaine soit représentée à l'assemblée pour pouvoir peser dans les trop rares débats qui s'annoncent pour les 5 prochaines années, N. SARKOZY ayant rejetté par avance toute idée de referendum et de proportionnelle.

Je suis le candidat de la relève et du courage pour légiférer sur l'éducation, la justice, la défense, contrôler l'action du gouvernement et garantir une ligne politique claire autour de quelques engagements forts, des choix, une hiérarchie de valeurs :
- la Famille plutôt que le mariage homosexuel
- la France des terroirs plutôt que les technocrates de Bruxelles
- la République plutôt que les communautarismes

Le 10 juin, votre voix compte pour la France.
Elle est votre propriété, elle est ma priori
té.Rédacteur Agoravox

Ecrivez-moi

Texte libre



Elu député du Haut-Anjou je m'engage
à forcer le gouvernement à appliquer un programme de droite pour redresser notre pays. Voici le cap politique que je défendrais à l'Assemblée Nationale :


Lancer une politique de codéveloppement ambitieuse avec l'Afrique pour stopper le drame de l'immigration
La France n'a plus les moyens d'accueillir de nouveaux immigrés : elle n'a pas d'autre choix que celui de l'immigration stoppée. En amont, il faut mettre en place une politique de codéveloppement des pays du Tiers-Monde. En aval, une politique de fermeté et de francisation des populations installées sur notre sol.

Promouvoir une grande politique familiale et éducative
Premier cadre d'éducation, de protection et d'entraide, les familles assurent une mission d'intérêt national qui n'est plus valorisée à la hauteur de leur contribution à la stabilité de la société qu'elles étayent avec l'État et l'école. Redonner aux familles la place qui leur est due (les droits) et les rappeler à leurs responsabilités (les devoirs) s'imposent comme une des grandes priorités politiques pour les années à venir.

Promouvoir l'Europe des patries sans la Turquie
La victoire du non au référendum a permis de stopper la fuite en avant de l'Union européenne. Enfermés dans leur schéma fédéraliste, les partisans de la Constitution européenne sont aujourd'hui incapables d'imaginer une autre voie pour l'Europe. Nécessaire pour affronter certains grands défis du XXIe siècle, tels la politique de l'énergie, le codéveloppement ou la lutte contre les réseaux mafieux transnationaux, elle doit pourtant impérativement être relancée. Avant de négocier
avec ses partenaires une charte encadrant strictement l'Union européenne, la France doit provoquer un électrochoc.

Faire appliquer le principe « plus de travail, moins d'impôts »
Entre la mondialisation sauvage et le carcan fiscal et réglementaire qui pèsent sur elles, les entreprises ne sont pas en mesure de s'épanouir. La France ne manque pourtant pas
d'entrepreneurs. Il convient de protéger le travail de la mondialisation, de le libérer et de le promouvoir en privilégiant les artisans, les commerçants et les PME enracinées.

Défendre les 30 000 communes rurales et leurs terroirs
Abandonné par les gouvernements successifs, le monde rural se meurt lentement. Lui redonner sa place est une des grandes priorités de Louis.

État : unité, fermeté, sécurité
Garant du caractère indivisible de la République, l'État est un pilier essentiel. Une nation sans État, c'est le patriotisme qui s'étiole ou, au contraire, s'exacerbe. Rétablir son autorité, c'est rétablir son unité (face au communautarisme), sa fermeté (face aux féodalités syndicales), l'autorité de ses lois,
qui doivent être mises en oeuvre par une administration efficace et sanctionnées par une justice équitable.
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 18:49
I) Dans mon bureau de vote :
Je demande qu'on me donne des bulletins papier.
Etc...

Infos et signature de cette pétition sur Internet : http://www.ordinateurs-de-vote.org
Repost 0
Published by Le Changement avec vous pour l'Anjou - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 17:00
Malgré une formidable mobilisation citoyenne pour empêcher que l'on insulte impunément la France, Sniper prononcera-t-il ses chansons infâmantes au Chabada ?

Fort de notre millier de signatures, nous espérons avoir contribué à éveiller les consciences pour ne plus entendre, ceux qui avec la bénédiction des pouvoirs publics, se complaisent à insulter la France et son peuple.

- Les autorités préféreront-elles déployer plusieurs dizaines de CRS pour prévenir d'éventuels débordements de contre-manifestants au lieu d'être fidèle à leur devoir de protection morale des citoyens et des symboles républicains ?

- Les contribuables payeront-ils une protection onéreuse pour un groupe qui ne cesse d'insulter les habitants de notre pays, notre police et les ministres et devront-ils constater amèrement que la République ne se défend plus lorsqu'on l'attaque de front par des paroles haineuses ?

- Comme un symbole, dix jours après l'appel du Général De Gaulle exhortant les Français à la résistance, Sniper apportera-t-il sa réponse en appelant « à tout niquer » et à « laisser des séquelles » aux français ?

Réponse, ce jeudi 28 juin 2007 à 20 h. 30.

Nous sommes, malgré tout, réconfortés par la réaction citoyenne qui a entouré cette modeste pétition, avec pour preuve les 800 emails reçus en 12 jours. Aussi, nous remercions toutes les personnes qui nous ont apporté leur aide. Aux silences coupables, les angevins péféreront toujours la Résistance !

Nous avons mené cette action par amour de la France, donc nous n'avons rien à regretter.
Repost 0
Published by Le Changement avec vous pour l'Anjou - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 13:16
Encouragé par un certain nombre d'entre vous et un mouvement apolitique qui dépassse largement les frontières de l'Anjou, je lance cette lettre-pétition pour faire annuler ce concert de "rap de haine ordinaire" sponsorisé par la Ville d'Angers qui devait initialement se dérouler au Chabada le 28 juin 2007.

Moi aussi, je signe la pétition

*
Suivez
au jour le jour
le nombre de signatures
enregistrées grâce à vous !

15/06/2007 :    8 signatures
16/06/2007 :  16 signatures
17/06/2007 :    3 signatures
18/06/2007 :    9 signatures
19/06/2007 :    5 signatures
20/06/2007 :  40 signatures
21/06/2007 :  93 signatures
22/06/2007 : 102 signatures
23/06/2007 :  86 signatures
24/06/2007 : 138 signatures
25/06/2007 : 108 signatures
26/06/2007 :   99 signatures
27/06/2007 :   77 signatures
28/06/2007 :    18 signatures
_______________________
8  0  2
J'invite tous mes amis à la signer
J'en informe par e-mail, tél. ou courrier

LE PREFET
Préfecture de Maine-et-Loire
Place Michel Debré
49934 ANGERS cedex 9


LE MAIRE
Hôtel de ville

Boulevard de la Résistance et de la Déportation
BP23527 - 49035 Angers cedex 01
Tél. : 02 41 05 40 00 / Fax : 02 41 05 39 00


LE CHABADA
- Club & Salle de concerts - 56, Bd du Doyenné - 49100 Angers -
Tél. 02 41 96 13 40 / Fax 02 41 96 13 49

François JONQUET
Co-Directeur / Gestion - Administration


fjonquet@lechabada.com


François DELAUNAY
Co-Directeur / Projet Culturel & Artistique


fdelaunay@lechabada.com


Stephane MARTIN
Programmation


smartin@lechabada.com


Séverine DELALLE
Responsable Communication & Relations Publiques


sdelalle@lechabada.com



Vous pouvez aussi manifester votre mécontentement courtois aux élus :

- Christophe BECHU, Président du Conseil Général de Maine-et-Loire
Direction de la culture, du sport et des relations internationales
1, rue des Arènes
49 100 Angers
02 41 25 62 62

- Roselyne BACHELOT, Ministre de la Santé

- Paul JEANNETEAU, député de la 1ère circonscription de Maine-et-Loire - Angers Nord
 
- Marc GOUA, député de la 2ème circonscription de Maine-et-Loire - Angers Sud

et aux organisateurs (Cf. CHABADA plus haut).

Il s'agit d'attirer leur attention sur ce qu'ils ignorent ou feignent d'ignorer, à savoir les risques sérieux d'atteinte à l'ordre public véhiculés par des paroles violentes, subversives et dangereuses pour un jeune public qui n'a tiré aucun bénéfice de la politique d'intégration menée par les gouvernements socialistes.

L'insulte et la haine ne sèment que le désordre. On n'est loin de l'"ordre juste" de Ségolène Royal et du "juste de l'ordre" de Nicolas Sarkozy. Gouverner, n'est-ce pas prévoir...Cette "musique populaire" ne manquera pas de semer le feu dans nos quartiers. A les écouter, on est justement prévenu.

Ne nous laissons pas gagner par l'indifférence benoîte voire naïve de la gau-gauche...qui pleure d'ailleurs aujourd'hui un bilan de 30 ans de socialisme. Il est encore temps de sauver l'honneur de la gauche...c'est même pour elle une question de survie pour sauver de la délinquance une partie de la jeunesse déprimée par un avenir plus difficile que celui de leurs parents...du fait de la trop longue absence de politique migratoire et d'assimilation.

Mesdames et Messieurs les élus, un peu de courage !



Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 17:17
J'évoquais dans de précédents communiqués, le manque de sérieux de la candidature de Madame le Ministre de la Santé, Roselyne BACHELOT.
Aussi, il faut espérer que son suppléant-successeur Paul JEANNETEAU n'accepte pas tout l'héritage de sa matronne. Les angevins du terroir sauront veiller et lui rappeller qu'ils ont pu voter pour lui mais pas pour Roselyne Bachelot, ni pour ses idées (d'ailleurs réélue plus péniblement qu'en 2002 : Elle perd 1 000 voix soit près de 4 points, pendant que son adversaire socialiste en gagne plus de 2 000).
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 19:21
Le second tour verra s'affronter dans un duel UMP-PS, Roselyne BACHELOT et Luc BELOT.

Dans ces conditions, je ne peux donner aucune consigne de vote, quand bien même, la candidate UMP reviendrait sur sa position d'accorder le mariage et la parentalité aux homosexuels, car elle est aujourd'hui ministre et n'assumera pas personnellement le mandat pour lequel elle a fait campagne. C'est une question d'honneur, de principe et de morale élémentaire. De la même manière qu'il n'est pas sain pour la démocratie d'être un candidat fictif, on ne peut encore moins appeller à voter pour un candidat fictif. Il faut au moins qu'en politique les choses soient claires. L'abstention très forte au premier tour montre à nouveau le manque de clarté dans les convictions de nos politiques que perçoivent justement les électeurs. J'ai essayé de démontrer le contraire tout au long de cette campagne même si les médias ne m'ont évidemment pas suivi.

Je préfère donc dire que je vois d'un bon oeil l'élection de M. Paul JEANNETEAU, suppléant de Madame BACHELOT, qui j'espère ne succombera pas aux sirènes de l'homosexualisme, du communautarisme et du mondialisme qui portent en germe l'éclatement la communauté nationale et de l'Unité de la République fondée sur :

- l'Egalité (s'opposant à toute idée de création de discrimination dite "positive"),
- la Fraternité (protégeant les couples constitués d'un père et d'une mère qui transmettent à leurs enfants les repères affectifs et sociaux),
- la Liberté (pour la souveraineté de la France, le droit de décider de la baisse de la TVA sur les restaurateurs, de dire non aux OGM ou encore à la Turquie dans l'Europe).

Pour représenter la France, il faut en avoir une vision...la protéger, la défendre, l'aimer, la chérir, la réformer, et faire rayonner notre nation, en patriote.

Sinon à quoi bon siéger à l'"Assemblée Nationale" ?
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 23:10
Vous m'avez ainsi placé en huitième position sur les 13 candidats en lice...devant Louis-Marie BACHELOT qui pourtant avait bénéficié de larges colonnes dans la presse locale et nationale. C'est un score non négligeable et même relativement correct au vu de la configuration électorale et médiatique de la 1ère circonscription de Maine et Loire en 2007.

Aussi, je vous remercie vivement pour votre soutien. Vous avez récompensé une campagne de proximité, d'authenticité et de vérité. Ensemble, nous resterons donc vigilant sur les réformes avancées par la droite mais empruntées à la gauche...

J'adresse également à toute mon équipe mes remerciements les plus vifs pour le rôle que chacun a pu tenir avec courage et abnégation au service de nos idées, de nos valeurs, de nos convictions...au service du pays, dans un même mouvement pour la France.

Seul un courant sensé et sensible, tel le MPF, est capable de porter haut les couleurs de notre beau drapeau, sans haine mais aussi sans soumission à la pensée unique et au politiquement correct. Au cours des mois qui viennent, nous allons nous affirmer tranquillement comme un mouvement sur lequel il faudra compter à l'avenir, car nous incarnons la France du coeur et des valeurs ; à savoir un patriotisme salvateur pour toute nation qui entend assurer un destin collectif et individuel à sa communauté de citoyens.
LC
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 08:28
  RESULTATS DES ELECTIONS LEGISLATIVES

DIMANCHE 10 JUIN 2007

MAINE ET LOIRE (49) -- 1ère circonscription (résultats complets)

  Résultats par circonscription :
Cliquez sur le numéro correspondant à la circonscription
01   02   03   04   05   06   07  

  Nombre % Inscrits
Inscrits 79 739 100,00
Abstentions 30 080 37,72
Votants 49 659 62,28

  Nombre % Votants
Blancs ou nuls 1 193 2,40
Exprimés 48 466 97,60

  Nuance Voix % Exprimés
  M.  LUC  BELOT PS 12 681 26,16
  M.  Jean-Claude  PASQUIER MNR 216 0,45
  M.  Désiré Edouard  LE GALL Divers 631 1,30
  M.  Gilles  MAHE Verts 2 729 5,63
  M.  Patrice  DELANOË LO 503 1,04
  M.  Michel  SCHAEFFER FN 993 2,05
  Mme  Roselyne  BACHELOT UMP 22 717 46,87
  M.  Jean-Luc  GODET LCR 1 204 2,48
  M.  Louis-Marie  BACHELOT AL 617 1,27
  M.  Patrice  MANGEARD UDF-Modem 4 457 9,20
  Mme  Isabelle  LELIEVRE PC 875 1,81
  Mme  Claire  SOURCEAU Divers 2 0,00
  M.  Louis  CHOUANE MPF 841 1,74
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 15:41
Roselyne BACHELOT et Louis-Marie BACHELOT, tante et neveu, se retrouvent concurrents dans la même première circonscription d'Angers où comment faire de la politique une histoire de famille.
La presse hélas nous a abreuvé pendant ces trois semaines de cette pseudo-polémique bachelot-centrée et oublié ceux qui ont fait campagne sur le terrain et les questions de fond que se posent les français, les angevins ; Roselyne abusant à souhait de son titre de Ministre de la santé pour offrir un poste de député à son suppléant, Louis-Marie surfant sur son nom de famille, la famille Bachelot a joué ainsi de toutes les confusions possibles.
On en aurait presque oublié qu'à droite, il y a un autre candidat qui propose un choix clair pour sortir de ces jeux de dupes entre bonnes familles : être au coeur de la droite la force de la relève (juriste de 27 ans) et du courage (réformer en respectant les valeurs de la droite de conviction).
Le débat n'a pas vraiment été à la hauteur...il n'y en a pas eu, sauf au sein de mes quelques 13 réunions publiques où les angevins ont eu la gentillesse de se déplacer...bien que la presse n'ait pas souhaité me consacrer un seul article personnel.
Merci à tous.
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 10:58
Le 28 juin 2007, Angers va accueillir au sein de son organe « culturel et artistique », le Chabada, le groupe de rap « français » SNIPER. Ce groupe va donc pouvoir se produire en concert avec l’appui de ce « service public culturel » de la Ville d’Angers.

  • Faut-il rappeller qu’il est l’auteur de chansons extrêmement violentes, largement anti-françaises, anti-républicaines et parfois anti-femmes ?
Extraits : « La France est une garce », « on nique la France », « on se fou de la république et de la liberté d'expression », « les frères sont armés jusqu'aux dents, tous prêts à faire la guerre, ça va du gun jusqu'au fusil à pompe, pit bull et rotweiller », « Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer, leur laisser des traces et des séquelles avant de crever ». « Si y veut s'la raconter j'vais lui baiser sa mère, j'aimerais les faire pendre ». « qu’on les brûle, qu’on les pende ou qu’on les jette dans la Seine » ou encore « Y a des meufs graves, qui tisent et qui bédavent, nymphomanes qui s’font ner-tour par plus de 20 mecs dans les caves ».
  • Faut-il rappeller que l’activité du Chabada est largement subventionnée par la Ville d’Angers (à hauteur de 56 % soit 2,5 millions de francs prélevés sur les impôts angevins) et par le Conseil régional, général et différents ministères dont celui de Madame BACHELOT (Ce n'est donc pas au "jogging", comme elle l'a récemment déclaré, que va devoir se mettre Roselyne Bachelot mais au sport de combat).

En tant que candidat à la députation et représentant de nombreux citoyens anonymes, je note que la gauche angevine a abandonné ses idéaux républicains, d’ordre et de nation, de tolérance et de respect, en favorisant la production d'un tel groupe aux textes justement décriés et au caractère plus que subversif pour la jeunesse des cités de notre pays. La francophobie aurait-elle des relais à gauche ?
  • Ecrire un mail au Maire d Angers, Jean-Claude ANTONINI : cliquez-ici
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 09:30
Chers lecteurs, chers électeurs,

Avec N. SARKOZY, nos attentes sont immenses…il ne faut pas qu’elles soient déçues. C’est pour que ce nouvel espoir ne soit pas vain que je me présente.
En votant pour une nouvelle génération, nous voulons que la droite assume ses valeurs avec énergie et passion pour redresser notre pays.

Il est urgent de réinvestir la politique de sa fonction première : protéger la cité des grands malheurs publics – insécurité, délocalisations, baisse du pouvoir d’achat, communautarisme – plutôt que de lui vendre du bonheur en boîte, de pacs en cuc jusqu’ à la « gay attitude » d’une UMP, chantre du mariage homosexuel. Moi, je préfère la famille qui est le juste et naturel équilibre pour la société et pour les enfants. Je regrette aussi l’inélégance politique de la candidate UMP à se présenter aux angevins alors qu’elle sait pertinemment qu’elle n’honorera pas plus ce mandat que celui de député européen.
Je suis le candidat de la relève pour incarner avec vous le changement souhaité par les français et porter une voix forte pour l’Anjou.
Elu député, je m’engage personnellement à forcer le gouvernement à respecter sa parole et à m’opposer aux mesures empruntées à la gauche (droit de vote des étrangers, financement public des mosquées, discrimination positive). J’incarnerai la France rurale, gaulliste et républicaine à l'Assemblée Nationale : l’ouverture à droite avec le MPF.
Le courage de dire, la volonté d’agir avec vous, pour l’Anjou.
L. CHOUANE
www.louischouane.fr
Repost 0
Published by Législatives Maine et Loire candidats 2007 Angers - dans COMMUNIQUES
commenter cet article